Analyse transgénérationnelle

Enquête transgénérationnelle

(strictement confidentielle)

(à remplir avant une consultation d’harmonisation)

Ce document, rempli à la main ou à l’ordinateur, devrait être envoyé à l’intervenante, par courrier ou par courriel, afin de permettre de cerner la problématique en cours sans perdre trop de temps en séances d’approche.

Cette investigation prendra du temps, réfléchissez, questionnez aussi vos proches, revenez sur des questions qui vous semblent difficiles ou que vous avez envie d’éluder.

Le fait de ne pas connaître des personnes de votre arbre généalogique ou même des lignées entières ne doit pas vous obliger à faire des recherches interminables et souvent vouées à l’échec ; les non dits familiaux sont souvent révélateurs. L’important ici n’est pas de cerner LA Vérité mais VOTRE Vérité. Ce n’est pas de connaître exactement l’histoire familiale qui n’est jamais certaine, mais de savoir à quelle chaîne de relations vous avez été relié(e) étant enfant, quelles loyautés familiales ont installé des peurs, des refus, des interdictions …

Gardé avec vous, et régulièrement relu, ce sondage de votre généalogie et de ses résultantes sera une occasion de mieux vous connaître ; vous pourrez régulièrement le reprendre et le compléter. Il sera précieux dans l’avenir à la compréhension que vos enfants pourront avoir de vous et de leurs ancêtres. Aussi, il vous est conseillé d’acquérir un classeur exclusivement destiné à cette recherche. Vous pourrez ainsi le mettre à jour continuellement, à intervalles choisis ou qui parfois s’imposeront à vous.

Sur une feuille libre : préparez votre arbre généalogique avec un maximum de détails :

Grands-parents, parents, oncles et tantes, frères et sœurs, cousins, personnes ayant joué un rôle dans la famille :

  • Noms,
  • prénoms,
  • dates de naissance,
  • lieux de naissance,
  • lieux de vie,
  • profession,
  • maladies,
  • date de décès,
  • date de la rencontre de vos parents,
  • date de leur mariage (préciser la raison s’ils ne se sont pas mariés),
  • leurs liaisons éventuelles (et si des enfants en sont issus, vos relations avec eux),
  • s’ils vivent encore et ensemble ou s’il s’est formé de nouveaux couples,
  • raisons d’éventuelles séparations.

->Préparer la lignée de votre mère en détails :

  • son rang dans la fratrie
  • avez-vous connaissance d’un destin difficile dans sa fratrie ?
  • de même, des faits notables dans cette fratrie ?
  • mêmes questions pour la mère et le père de votre mère
  • vos grands-parents maternels ont ils vécu d’autres amours importantes avant ou pendant leur mariage ?

->Préparer la lignée de votre père en détails :

Mêmes questions que pour la lignée maternelle.

->Préparer les branches fraternelles en plaçant vos frères et sœurs dans la fratrie par numéro, indiquer si le destin de l’un d’entre eux a été douloureux…

PLUS tous les détails vous semblant importants.

Questionnaire personnel :

  • Adresse exacte :
  • Téléphone :                        téléphone cellulaire :
  • Etat-civil (célibataire, marié, concubin, divorcé, séparé, veuf…) :
  • Date de naissance : (vérifier exactement sur acte de naissance officiel) :

Indiquer si une autre personne de l’arbre est concernée par le même jour ou le même mois (naissance, mariage, décès…).

  • Heure de naissance :
  • Lieu de naissance :

– Préciser tout événement, dès avant la conception, qui aurait pu jouer un rôle important dans la vie de vos parents (adultère, accident, avortement, maladie, décès, séparation, licenciement, voyages, déménagement, conflit, guerre….)

– Y a-t-il eu des enfants décédés avant votre naissance, préciser sur l’arbre généalogique

– Savez-vous ou pensez-vous avoir été un enfant désiré ou subi ?

– Préciser les réactions autour de votre naissance :

*Un (ou vos deux parents) aurait-il préféré un enfant du sexe opposé ? Vous l’a t’on reproché ?

*Naissance à terme ?

*Conditions et déroulement de l’accouchement (ce que vous en savez)

  • NOM :
  • Nom d’épouse :
  • PRENOM usuel :                          donné par :

Est-il porté par une autre personne de l’arbre généalogique   ? Si oui, préciser sa position :

  • Autres prénoms : (préciser comme ci-dessus) :
  • Surnoms (indiquer si un surnom remplace le prénom usuel et pourquoi) :
  • Religion :

->Pratiquant ?                    simplement croyant ?

->Rôle de la religion dans la famille ?

->Si parrain : Nom et prénoms (indiquer s’il appartient à l’arbre généalogique, relation avec la famille)

->Si marraine : Nom et prénoms (indiquer si elle appartient à l’arbre généalogique, relation avec la famille)

  • Scolarité et études :

Préciser si des personnes de l’arbre ont fait le même parcours.

  • Profession (s) :

Préciser si des personnes de l’arbre exercent ou ont exercé la ou les professions

  • Maladies, opérations : (préciser si une personne de votre arbre est atteinte du même mal) :

Causes (si vous les connaissez), dates, évènements entourant le « mal a dit », thérapie suivie (faire un paragraphe pour chaque problème médical).

  • Relations familiales :

-> Avec vos parents :

Décrire le père

Décrire votre relation avec lui

Décrire la mère :

Décrire votre relation avec elle

->Avec vos frères et sœurs

->Avec d’autres membres importants de l’arbre généalogique :

*Carences, privations, absences ? qui vous en a fait souffrir ?

*De qui surtout avez-vous reçu amour et confiance ?

*Etes-vous droitier ou gaucher (contrarié ?)

  • Fiches annexes ( une par question, chacune pourra être enrichie de nouvelles évocations).

– Faites vous ou avez-vous fait des cauchemars qui reviennent régulièrement ? quels en sont les principaux symboles ?

–  Raconter brièvement traumatismes, chocs, émotions fortes, peurs, phobies… (âge, environnement, résultats sur votre vie…, du plus ancien au plus récent évènement) :

– Faites une liste de vos regrets et de vos remords et en quoi vous pensez qu’ils ont parfois changé votre vie.

– Pensez-vous détenir un lourd secret jamais révélé ? (si oui, ne vous sentez pas obligé de le dévoiler, vous pouvez simplement répondre affirmativement).

– Raconter brièvement succès, bonheurs, réussites… :

– Des évènements sont-ils à l’origine de votre démarche  ?  Si oui, lesquels ?

– Quels sont vos objectifs à venir ?

– Qu’attendez-vous de votre recherche d’harmonisation intérieure ?

– Préférez-vous chercher dans votre exploration généalogique une occasion d’apprendre quels sont les fantômes du passé qui pourraient être à l’origine de vos blocages, ou favorisez-vous la compréhension de vos difficultés de vie (relations affectives ? domaine professionnel ? autres blocages ?).

– Maintenant que vous avez fait le point sur votre généalogie, et sachant que cette question pourrait être la base d’un « sociodrame » mis en scène en groupe ou en face à face, pourriez-vous cerner, en une phrase, le pourquoi de votre quête ?