Catherine Labbé

A propos de l’intervenante

Catherine LabbéDiplômée de l’Ecole Pratique des Hautes Etudes et titulaire d’un doctorat es lettres français (Paris – Sorbonne), destinée à l’enseignement supérieur suite à une longue lignée d’enseignants, j’ai réorienté ma vie entre l’apprentissage auprès de maîtres reconnus dans le monde entier et une recherche personnelle en psychogénéalogie, et géobiologie, en même temps que je  poursuivais une longue analyse de près de dix ans auprès de Michel Cautaerts, psychanalyste, auteur,  à Bruxelles.

Après avoir suivi, pendant une douzaine d’années, les enseignements de thérapeutes modestes ou plus éminents comme Alejandro Jodorowski ou Alain Rolando en France, Baudouin Labrique, Thomas d’Asembourg le Docteur Mairlot, hypnothérapeute, en Belgique, le besoin de se confronter à d’autres cultures m’a menée pendant dix ans en Afrique. Au Zaïre et au Congo, comme à l’Ile Maurice, je me suis initiée auprès de guérisseurs reconnus et j’ai bénéficié des messages de  Bert Hellinger, Guy Corneau, Claude Sabbah, Jean-Philippe Brébion, Gérard Athias, Elisabeth Horowitz, Serge Tisseron et d’autres, au cours de séminaires internationaux. C’est au long de quatre années passées, ensuite, en Asie, : au Vietnam, au Cambodge ou en Birmanie que ma vocation s’est affermie et que j’ai mis au point une méthode originale d’approche de la souffrance, encouragée par des chamanes et des sages orientaux. Ma démarche ésotérique s’est accompagnée d’une implication permanente dans le bénévolat auprès d’enfants défavorisés, en Europe comme en Afrique ou en Asie, créant des associations pour lesquelles des fonds étaient trouvés afin de maintenir une action continue.

Le travail en séminaire de constellations familiales auprès d’Odette Janssens en Belgique et de Gilles Placet au Québec a débouché sur une forte implication dans ce domaine, en plus des consultations individuelles et je travaille désormais à faire évoluer cet outil puissant et libératoire en animant de nombreux séminaires dans le monde.
Appelée aussi bien en Europe qu’en Amérique du Nord, travaillant essentiellement en milieu francophone, je partage maintenant mon temps entre le Québec, New-York, Los Angeles, la Belgique, la France et l’Ile de la Réunion.