Constellations familiales : donner et recevoir (2)

Je parlais déjà, le 12 juin 2010, de la notion de donner et recevoir qui est le troisième pilier quand on approche les constellations familiales (après la nécessité de prendre sa place et respecter la hiérarchie du clan). Il me fallait expliquer pourquoi on doit se faire rétribuer ou faire un troc quand on donne un service.

Aujourd’hui, suite à certains courriers désinvoltes de constellés qui ne voient plus le besoin de venir participer aux ateliers de constellations familiales, j’ai comme une envie de faire le point.

Loin de moi l’idée de faire la leçon à qui que ce soit, je souhaite simplement donner un éclairage, souvent ignoré, sur l’échange, le partage qui ont lieu au sein de ces ateliers.

En effet, lorsqu’un constellé bénéficie de l’énergie du groupe qui vient se mettre au service de son clan, il reçoit toute l’énergie nécessaire à la résolution, si tout se passe bien, du conflit intérieur qu’il est venu mettre en image. Les participants reçoivent, à leur niveau, ce cadeau que tous font au constellé et qui peut aider à « gai-rire », en partie, leurs tourments. Afin que l’équilibre indispensable entre donner et recevoir soit respecté, il devient alors logique que ces constellés viennent se mettre au service de ceux qui souffrent et, ainsi,  donnent, à leur tour.

C’est pourquoi j’engage vivement les participants aux ateliers de constellations familiales à répondre le plus souvent possible aux demandes de réunion, tout le monde finit par y trouver son compte.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *