Feng Shui : de l'ordre !

J’ai parlé, en premier lieu, des couleurs au sujet de l’installation d’une saine énergie dans notre intérieur. C’est souvent une demande des personnes qui souhaitent modifier leur environnement.
Cependant, c’est par un nettoyage et un grand rangement de votre maison qu’il est utile de commencer. Evidemment, ce n’est pas ce qu’on aime le mieux faire et on se demande pourquoi il faut d’abord procéder au « coup de balai » avant de s’amuser à décorer son cadre de vie.
L’énergie, le Chi, ne peut circuler aisément que si la saleté a disparu (évitons poussière et résidus de toutes sortes) et que tout est en ordre. Si la vaisselle s’entasse dans l’évier de la cuisine, que la poubelle déborde, que l’entrée de la maison est envahie de souliers souillés et de vêtements entassés, que le désordre, en quelque sorte, règne dans un appartement, le Chi en sortira aussi vite qu’il est arrivé. Et cela vous privera de cette énergie indispensable, ne sillonnant le long des pièces que si on le lui permet.
La première chose à faire, après avoir procédé à un grand ménage des lieux, est d’éliminer tout ce qui n’est pas utile. Posez vous la question : ai je encore besoin de ce chandail que je n’ai pas mis depuis trois ans ? est-il utile de conserver tous ces vieux journaux, ces bibelots qui ramassent la poussière, ces vieux jouets parfois cassés ou une pile d’assiettes ébréchées qui n’ont pas servi depuis que je les ai récupérées chez ma mère ?
Bref, faites des tas : celui des objets à jeter, celui des objets à donner, celui de ce qu’il faut vendre, celui de ce qu’il faut recycler ou ranger autrement. Et rangez, rangez, éliminez…

Une fois cela fait, il sera beaucoup plus facile d’installer l’énergie nouvelle dont vous avez envie en re-décorant cet intérieur à votre goût. Essayez de ne pas courir acheter une foule d’autres encombrants ! Il n’est pas nécessaire de devenir « zen » pour changer de décor, mais chaque chose (utile ou au moins dont la fonction nous semble utile) étant à sa place, cela vous permettra de donner l’espace nécessaire au passage du Chi. Et, sans même y penser, vous aurez, par la même occasion, fait le ménage dans votre tête !
Le Chi aime et crée l’harmonie, commençons, en remettant de l’ordre, par lui permettre de se glisser alors harmonieusement dans cet intérieur qui est l’expression de nous-même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *